LEMON-ICHIGO

   

<< October 2017 >>
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

These FanFicTions are the intellectual property of their respective owner who is ME.
Please, don't STEAL or COPY them.
Thank U ^_<
If you want to be updated on this weblog Enter your email here:



rss feed



Sunday, May 06, 2007
[FANFIC] Le chant des cigales (PARTIE o5)

Gris.

C'est la couleur actuelle du ciel.

Il regarde le paysage extérieur par la fenêtre du salon.

Combien de fois a-t-il scruté ainsi l'extérieur comme ça ? Lui-même ne le sait pas.

 

Une goutte. Puis une autre.

La pluie se met alors à tomber. Timidement et doucement d'abord puis elle devient de plus en plus agressive. Il se met à tomber des cordes.

Ryo regarde sa montre ; 19h32. Il a faim. Il est trop paresseux ce soir pour avoir la volonté de se préparer qque chose à manger.

 

Il s'assoit sur le canapé pour attendre son pote Hiroki. Lui n'est jamais trop fatigué pour faire à manger. Pas comme Ryo en tout cas. Au même moment, son portable vibre. Un nouveau message sans doute. Croyant qu'il s'agit peut-être de sa meuf Emi, il ouvre le mesage rapidement.

Message de Hiroki.

 

Ryo : La fausse joie...TSSS...

 

Il le lit quand même. Au fur et à mesure qu'il avance dans sa "lecture", ses yeux s'agrandissent de stupéfaction ; « YO Ryo, Dslé dslé ce soir jmange ac SORA Reste des nouilles o frigo. A ttes. HiRoQ »

 

Ryo : Ah, l'bâtard !

 

Ses doigts s'animent soudainement d'eux-même et composent une réponse au message de Hiroki ; « CONNARD ! ». Il lui envoie.

 

Ryo : J'lui ferai sa fête quand il rentrera.

 

Il se lève du canapé et jette un coup d'œil dans le réfrigérateur. Il contient 3gr de nouilles et une canette de soda au thé vert…pas de quoi nourrir un maigre rat. Ryo pousse un soupir d'exaspération et referme le frigo. Ce soir c'est RESTAURANT SURPRISE !

 

Il fouille dans son porte monnaie et trouve de quoi se payer deux bols de ramen maximum. Un peu limite mais il s'en contentera. Ryo a trop économisé ce mois-ci.

 

Au restaurant de ramen, le RÂMEN-YA, il reste bien 10 minutes, assis devant une table, à ne rien faire, ni rien commander. Un serveuse le remarque et lui propose la carte. Il la lit avec détachement et choisit deux des plus grands bols de ramen de la maison au bœuf. Quand l'appétit va, tout va.

 

Ryo est triste. Il s'empiffre. Pour combler un trou. Les deux bols ont eu une vie très courte.

 

Deux heures plus tard, il conscent à retourner chez lui. Il traîne quand même la patte. Il monte machinalement et le plus lentement possible les escaliers. Le regard perdu dans le vague. Trempé jusqu'aux os. Arrivé devant sa porte, un élément perturbateur le sort de sa rêverie. Il est perturbé. De retour à la réalité, il remarque la présence d'une personne assise, par terre, là, devant son appartement. Une fille. Il la reconnaît immédiatement :

Ryo : Leah?

Leah : Salut. 

Son ex.

 

à suivre...


Posted at 06:15 am by CHARLEI
Un Commentaire ?  

Monday, April 16, 2007
[FANFIC] Le chant des cigales (PARTIE o4)

Mère : Charlei, téléphone ! C'est Sora-chan !!

Charlei : (descend et prend le mike téléphone) Merci. Allô ? Allô ? Sora-chan ? Quand ? Dans deux heures ? Mmmm j'pense que ça ira. OUAIS ! À toutes !

 

Je repose le combiné et souris à ma mère. Elle a compris. Je remonte alors dans ma chambre pour me préparer. On va faire les magasins avec ma pote Sora aujourd'hui.

On va ensuite, sans doute, manger une glace. C'est notre habitude, presque comme un rituel ; ça fait peur non ? Dès qu'on sort, on s'éclate, on achète des bricoles et surtout LA GLACE ! Heureusement qu'on ne fait pas les boutiques tous les jours. En plus en ce moment j'essaye de perdre un PEU de poids : cinq petits kilos.

Je sais que Nobu-kun n'aime pas les filles trop maigres mais celles qui sont rondes non plus. Il est trop compliqué et exigeant. Il n'aime pas non plus les filles trop violentes, sportives ou qui ont un trop fort caractère. Dommage, je suis violente. Enfin, pas tout le temps. Mais, au fait, POURQUOI JE PARLE DE LUI !?

 

Charlei : Argh ! Ça me prend la tête !! ><

Mère : Ma chérie, tu vas bien ?

Charlei : Oui, oui ^ ^;

 

Après avoir fini de m'être préparée -ça me prend les deux heures quasiment, à croire que Sora me connaît par cœur- , je retrouve mon amie à notre point de rendez-vous habituel.

Elle est très féminine. Je la décris vite fait, histoire de.

 

Sora a les cheveux longs, d'assez grands yeux marrons-noisettes, le sourcil légèrement relevé, un petit nez mignon, des lèvres juste ce qu'il faut voire plus, très coquette.

Niveau caractère, ça dépend des jours. Non pas qu'elle soit du genre lunatique mais elle peut passer de la douceur même à l'excitation la plus extrême. Cette fille est trop paradoxale. Elle me fait flipper parfois.

Sora sait se faire respecter. Elle sait parler aux gens, bien s'habiller et ses résultats scolaires sont très bons. Elle est quasi parfaite TT___TT

 

Je comprends pourquoi elle est toujours avec son copain, pourquoi elle a beaucoup d'amis et pourquoi elle est appréciée.

C'est ma fierté de l'avoir pour potesse.

Charlei : (parle toute seule) Quoique peu m'importe. Elle pourrait être la pire des criminelles, si c'est ma pote, c'est ma pote. ( n'imp' )

Sora : Charlei-chan ? Tu parles toute seule ?

Charlei : Ah oui ? OUPS ^ ^;

Sora : Salut ! ^ ^

Charlei : Salut, salut ! Je vais bien, et toi ?

Sora : Je vais bien aussi xD On y va ?

Charlei : LET'S GO !

 

Quand on fait les magasins, Sora s'achète toujours pleins de trucs : vêtements, accessoires, chaussures etc…elle est pétée de thunes xD

Et puis, on arrive au moment fatidique de la glace !!!

Sora : Charlei-chan, on se paye LA glace ?

Charlei : (PTDR pour un rien) Allons-y !

 

On arrive devant le mec qui sert les crèmes glacées. Il nous regarde vite fait, comme chaque serveur, sauf que là, il bloque sur ma potesse.

Serveur : WAHOU ! T'es vachement mignonne toi ! Tu…

Sora : (coupe net) Ouiiii ! Je veux une glace à la Pastèque !

Serveur : (déçu) Ok. Et t…

Sora : (re-coupe) Et une glace à la Pistache pour mon amie !

Serveur : (comprend, enfin) Voilà mesdemoiselles !

Charlei : (regard de tueur) Merci.

Serveur : ^ ^;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; À bientôt !

 

On paye et on se casse. On parle vite fait de choses et d'autres ; maquillage, école, musique, école, fringues, séries T.V, anecdotes, école, blagues débiles etc…

On se re-mémore aussi l'épisode du Serveur de glace de cet après-midi. Il m'avait tapé sur les nerfs celui-là.

Et puis, naturellement dans la conversation, on set met à discuter de nos mecs/copains/chiwis/boulets ( je dèc' ).

Sora : La Fête des Étoiles avec Hiro-kun c'était magique !!! Surtout le feu d'artifice à la fin :  superbe !! Ensuite, il m'a raccompagnée chez moi et…

Charlei : (mange sa glace) Il t'a embrassée ?

Sora : OUIIIIIIIII !!! ♥♥♥ (joues rouges) Je l'aime trop !

Charlei : (mange sa glace) Je vois…

Sora : Et toi avec Nobu-kun ? Tu l'as revu récemment ?

Charlei : (mange sa glace) Non. Et je ne m'en porte pas plus mal *quoique*

Sora : Tu dois lui manquer, c'est sûr ! Ça fait deux jours que j'ai pas vu mon Hiro-kun et il me manque déjà !! Heureusement que tu es là ma Charlei-chan ! (me prend dans ses bras)

Charlei : (mange sa glace) Ouais.

Sora : (me tape dans le dos) Arrête d'être aussi insensible ! ^ ^ Je sais que tu veux le voir !

Charlei : (arrête de manger sa glace) Ouais.

 

On continue sur notre lancée quand, surgit de nul part et devant nous, mon nouvel ami du Dimanche : Ryo NISHIKIDO.

Il manque un peu beaucoup de nous rentrer dedans.

Ryo : Houlà ! Excusez-moi !

Sora : C'est pas grave ^ ^

Ryo : (me fixe) Salut !

Charlei : (le fixe) Salut ^ ^;

 

Puis il repart je ne sais où. D'ailleurs, je m'en fous. Il rentre chez lui peut-être…Je m'en fous quoi.

 

Sora : J'ai l'impression de l'avoir déjà vu qque part.

Charlei : Ouais.

Sora : Ça suffit !! xD

 

Qques minutes s'écoulent. Je raccompagne Sora chez elle. Non, en fait, je vais manger chez elle. Ses parents sont cools ; ils sont jamais là !

Je rentre chez elle et retire mes chaussures. On sonne. Sora s'excite toute seule et court ouvrir la porte d'entrée. De là où je suis, sur le palier, j'entrevois un gars, un peu maigre. Il entre pendant que Sora ferme la porte puis, il l'embrasse ! ! Devant mes yeux, pas géné lui >< ( on est au Japon, j'vous le rappelle ) Je décide d'intervenir :

Charlei : Euh…y s'passe quoi là ? Désolée de casser l'ambiance peut-être.

 

Ils se décollent l'un de l'autre et me regardent amusés. Je ne savais pas que j'étais si…hum drôle ?

Sora : HIHI, désolée ma Charlei-chan. Je te présente Hiroki Uchi ou Hiro-kun ^ ^

Charlei : Enchantée moi c'est…

Hiroki : Charlei-chan ! Sora-chan me parle tellement de toi ! Je te croyais plus euh…grande !

Charlei : On m'le dit souvent.

Hiroki : Mis à part ça, t'es comme je t'avais imaginée ! Enchanté !

Sora : HIHI, bon, je vais préparer qque chose à grignoter. Entrez, faîtes comme chez vous !

 

Je m'assois sur le canapé et Hiroki sur un fauteuil. C'est la première fois que je le vois en vrai. D'habitude Sora me montre ses photos ; il est mieux en vrai. Quoiqu'un peu trop maigre. Soudain, il se lève !

Charlei : WAAAAA-H !

Hiroki : O__O Désolé ! Soraaaa, tu veux de l'aide ?

Sora : (depuis la cuisine) Euh, si ça te dérange pas !

Hiroki : (s'adresse à moi) Désolé de te planter là !

Charlei : (encore sous le choc) Pas…pas grave !

 

Et il part rejoindre Sora dans la cuisine. Je me retrouve seule, comme une idiote, dans le salon.

 

à suivre...


Posted at 06:59 am by CHARLEI
Commentaire (1)  

Monday, September 25, 2006
[FANFIC] Le chant des cigales (PARTIE o3)

Pourquoi faut-il toujours que je me fourre dans des situations bizarres ? T^T

J'ai crié ?

Moi ?

 

*flashback on*

Charlei : Trop romantique ! (crie) KYAAAAAAA !! (/crie) OUPS, je m'égare =p

*flashback off*

 

ZUUUUUUUUUUT !!!!

 

Gars : Alors ? Il s'est passé qque chose ?

Charlei : (embarrassée) Euh…et bien !…euh…

Gars : (impatient) Accouche !

Charlei : (vite choquée) Comment oses-tu me parler sur ce ton !?

 

Ce n'est pas une nouveauté ; mon corps agit avant mon esprit et ma raison…

Je me vois lui donner un coup de poing dans l'estomac.

 

Gars : (plié en deux sous le choc) Mais t'es malade !!!?

Charlei : (reprend ses esprit et réalise)(un peu tard) AHHHHH ! D…désolée, désolée !! Ça va !?

Gars : (VNR) Tu m'moques de moi ? Tu m'as donné un sacré coup de latte !

Charlei : …je suis vraiment désolée !!!

 

Un peu plié en deux, il s'asseoit sur l'herbe pour reprendre son souffle. Il m'a l'air un peu sur les nerfs. Je sais que j'y suis pour qque chose. Quelle empotée…

Je m'asseois à mon tour sur l'herbe. Au bout de qques secondes, je décide d'engager la discussion :

Charlei : Je…euh…je m'appelle Charlei EUCHI (prononcez é-utchi). … Et toi ? ^ ^;

Gars : Ryo.

Charlei : Ryo ?

Ryo : Ryo NISHIKIDO.

Charlei : Mmmm Ryo-kun ?

Ryo : Quoi ?

Charlei : Je suis vraiment désolée pour tout à l'heure.

Ryo : Ne tape pas les gens comme ça !

Charlei : Désolée. Tu m'as mal parlé, tu trouves pas ?

Ryo : N'importe quoi ! Tu supportes rien ou quoi ?

Charlei : (smile) J'ai du mal avec les gens agressifs.

Ryo : o_0 Je suis pas agressif !

Charlei : Vraiment ?

Ryo : PFFF…Va-y, j'laisse tomber.

 

Je n'ai rien répondu. Je ne sais pas trop quoi dire. Je lève les yeux et regarde le ciel. Une petite brise vient caresser les brins d'herbe et fait légèrement remuer la surface de l'eau.

Je m'allonge sur le dos et je ferme les yeux. Instinctivement, j'essaye de percevoir les cigales. Mais je n'entends rien. Ryo brise alors le silence :

Ryo : Au fait, pourquoi t'as crié ? C'est bien toi qui as crié ?

Charlei : (ouvre les yeux) Oui c'est moi. J'exprimais…ma joie.

Ryo : O____O Ah bon.

Charlei : Quand je suis arrivée ici, j'ai vu la Lune qui se reflétait sur la surface de l'eau. J'ai trouvé ça si beau que, j'ai crié ?

Ryo : T'es bizarre !

Charlei : Peut-être. Mais tu trouves pas que la scène était belle ?

Ryo : Mouais, bof.

Charlei : Pourquoi t'es venu ici ?

Ryo : Je m'emmerdais grave au festival. Mon pote est avec sa meuf et moi, j'suis là.

Charlei : Oh…

 

Je tends l'oreille et…ça y est !!! Je les entends !! J'entends les cigales !!!

Un large sourire se dessine sur mon visage.

Ryo : Et toi ? Qu'est-ce que tu fais toute seule dans cet endroit ?

Charlei : Moi ? J'écoute le chant des cigales !

 

Refermant mes yeux à nouveau, je me plonge littéralement dans le chant des cigales. Ce chant si familier à mes oreilles.

Ryo : Le chant des cigales ? T'es vraiment bizarre comme fille !

Charlei : (yeux fermés) ^ ^ Comment dois-je le prendre ?

Ryo : (ne sais pas quoi répondre) Euh…

Charlei : Allonge-toi, toi aussi et, écoute attentivement.

Ryo : Pourquoi je ferai ça ?

Charlei : Va-y !

 

Il s'étend, malgrès lui, et ferme également les yeux. Nous restons comme ça plusieurs minutes. Qques instants plus tard, j'ouvre mes petits yeux et fixe le ciel. Les étoiles sont peu nombreuses ce soir. J'inspire profondément puis expire. Ça me détend.

Je tourne la tête et regarde Ryo : j'ai l'impression qu'il s'est endormi au passage.

Charlei : Ryo-kun ?

Ryo : Quoi ?

Charlei : Tu dors ? xD

Ryo : J'ai trop pas assez dormi la nuit dernière.

Charlei : Je comprends.

 

Le silence s'installe une nouvelle fois. Je me lève le plus discrètement possible pour enfin m'approcher du bord de l'eau. Elle me semble si sombre et si profonde ! Ça me donne le vertige.

Ryo : Tu fais quoi là ?

Charlei : (sursaute et tourne très rapidement la tête) KKYAAAAAAAAAAA !!! ><

Ryo : EEEEE !!? O____O||

Charlei : Ah ! C'est toi ! Tu m'as flanqué une de ces trouilles !

Ryo : Ça t'arrives souvent ?

Charlei : (le fixe d'un air sérieux) Hélas, oui.

 

[…]

 

Charlei : Tu…tu as l'heure, par hasard ?

Ryo : (sort son portable) Il est 22heures 55.

Charlei : Je pense que je vais rentrer. Je dois ramener mon frère aussi.

Ryo : Pas de problèmes.

Charlei : Bon, bah, bonne soirée ^ ^

 

Je remets mes chaussettes + chaussures et me lève pour aller chercher mon frère.

Je commence à mettre un pied devant l'autre quand Ryo me répond :

Ryo : OY ! SHARUREI !!

Charlei : (se retourne) Oui ? *c'est quoi cette façon de prononcer mon prénom ?*

Ryo : (petit sourire) Merci pour la soirée ! C'était assez FUN ! Bonne nuit !

Charlei : (smile) De rien !

 

En rentrant chez moi, je m'installe sur ma terrasse. Je ne suis pas montée dans ma chambre. J'ai passé la nuit à écouter les cigales.

à suivre...


Posted at 02:10 am by CHARLEI
Commentaires (3)  

Sunday, September 24, 2006
[FANFIC] Le chant des cigales (PARTIE o2)

Tokyo, le 6 Juillet. Minuit.

 

Parmis des centaines et des centaines de grattes ciels, seul dans son petit appartement, un jeune homme broie du noir.

Il n'est sûrement pas le seul pourtant, nous allons nous occuper de celui-ci.

 

Affalé sur son canapé depuis une bonne heure, Ryo se lève soudainement et se sert un verre d'eau. Il pousse un soupir.

Au même moment, la porte d'entrée s'ouvre puis se referme.

 

Gars : Tadaïma !

Ryo : C'est pas trop tôt Hiroki !

Hiroki : Gomen.

 

Hiroki est le collocataire et ami d'enfance de Ryo. Ça fait un an qu'ils vivent dans le même appartement depuis leur arrivée dans la capitale. Ils sont venus tous les deux d'Osaka, ils ont tenu à venir à Tokyo.

 

Hiroki, une fois rentré, se déchausse et s'asseoit sur le canapé. Il fixe Ryo qques instants et lui sort :

Hiroki : Toi ça va pas ! Qu'est-ce qui s'passe ?

Ryo : Emi.

Hiroki : Quoi Emi ? Y'a quoi avec Emi qui va pas encore ?

Ryo :

Hiroki : Ryo !!

Ryo : Ok, ça fait un mois que j'l'ai pas vue.

Hiroki : Ah ouis ça craint. Tu dois être en manque, non ?

Ryo : Tu penses qu'à ça ma parole !

Hiroki : Bon, tu sais quoi ? Demain soir on va à la Fête des Étoiles pour te changer les idées et…

Ryo : Et draguer d'la meuf ? Y'a que ça dans ta vie ou quoi ?

Hiroki : Je t'emmerde. Demain j'ai un rendez-vous avec ma meuf.

Ryo : (surpris) Sora ? Ça fait combien de temps ?

Hiroki : Laisse-moi réfléchir…

Ryo : Mauvais alors…

Hiroki : Tais-toi ! Ça fait huit mois.

Ryo : (encore plus surpris) WAHHHHH ! C'est la première fois que t'es aussi « sérieux » !!

Hiroki : Ryo…

Ryo : Quoi ?

Hiroki : Ferme-la, j'ai toujours été sérieux contrairement à toi !

Ryo : !!! (sur le point de répliquer) Va-y !

 

Hiroki esquisse un sourire. Qques minutes plus tard, il se lève.

Hiroki : Bon, on va dormir là ? Enfin, je vais dormir. Demain y'a le festival quoi. Pas envie d'avoir la tête dans le slip pour mon RDV.

Sans plus attendre, Hiroki passe en vitesse par la salle de bain avant de regagner sa chambre. Il met son reveil en marche et s'endort comme une souche.

 

De nouveau seul dans le salon et toujours affalé sur le canapé, Ryo se perd dans ses pensées.

Plusieurs fois il a tenté de joindre Emi mais ses appels ont été sans réponse. Il a même téléphoné à ses amies ; elles non plus, n'ont pas eu de ses nouvelles depuis un moment.

 

Il n'a plus qu'à attendre un signe d'elle; se disant qu'il attendrait le temps qu'il faudrait.

 

Ryo : Mais où est-elle bordel ?

 

Ryo pousse un soupir et va s'allonger sur son lit.

La nuit sera longue. Chaque jour étant interminablement long pour lui depuis un mois.

N'arrivant pas à fermer l'œil, il se met à lire. Deux pages plus loin, il s'écroule de fatigue sur son oreiller. Ryo a toujours été un grand lecteur.

 

Des coups, venant de la porte de sa chambre, le réveillent. Il grogne.

Ryo : (endormi) JE DORS !

Hiroki : (tout sourire) Debout ! ^ ^

 

Ryo sort de son lit, les cheveux en bataille et à moitié réveillé. Il regarde son réveil :

Ryo : QUOI !? Il est QUE neuf heures !!!

 

Il ouvre la porte d'un coup. Devant lui, un Hiroki, en pleine forme olympique, lui donne une tape dans le dos. Ryo manque de s'étouffer.

 

Hiroki : (BIG SMILE) Bonjour feignasse !

Ryo : (baille) Connard t'as failli m'tuer ! Salut !

Hiroki : Mais non, mais non. Dépêche-toi, il est déjà neuf heures !

Ryo : *je le hais, quand il est comme ça*

 

Le soir, les deux potes se préparent vite fait, histoire de ne pas ressembler à des épouvantails.

Une fois dehors, ils rejoignent le festival. Hiroki s'arrête alors devant un stand de bonnes aventures et de voyance.

 

Ryo : Pourquoi tu t'arrêtes là ? C'est la honte !

Hiroki : N'importe quoi ! C'est mon point de RDV avec Sora-chan. T'es trop bête. Va draguer.

Ryo : PFFFFF J'avais capté !

Hiroki : ^ ^ Amuse-toi bien.

Ryo : (smile) Toi auSSi.

 

Ryo quitte Hiroki et décide de faire un rapide tour du festival.

De loin, il aperçoit son pote Hiroki avec sa copine Sora. Il les trouve niais de s'amuser, rigoler et d'être heureux pour un rien mais, il sait, au fond de lui, qu'il les envie.

 

Ryo : Bouffons…

 

L'ennuie le gagnant vite, il part en direction du lac.

Là, il s'assoit sur l'herbe et regarde la Lune se refléter sur la surface de l'eau.

 

Soudain, il entend comme un cri. D'un bond, il se lève et cours en direction du bruit. Il fait tout le tour du lac et ses environs quand, tout à coup, il tombe nez à nez devant une jeune fille pieds nus et poings serrés.

 

Ryo : C'est toi qui as crié ? Je t'ai entendue depuis l'autre bout du lac. Il t'es arrivée qque chose ?
Fille : Euh...

 

à suivre...


Posted at 04:07 am by CHARLEI
Un Commentaire ?  

Wednesday, September 20, 2006
[FANFIC] Le chant des cigales (PARTIE o1)

La fin des cours et les premiers jours des vacances marquent, pour moi, le début de l'été.
Le soir, lorsqu'il fait plus frais, je m'asseois dehors, sur le bord de ma terrasse, à écouter les cigales chanter.
L'ambiance est calme et reposante.

Demain, il y a la fête des étoiles. Je n'irai pas. En fait, j'avais proposé à Sora de m'accompagner mais j'oublie souvent qu'elle a un copain =X
Moi aussi par le fait. Sauf qu'en ce moment, notre relation est assez tendue ; on ne se voit plus beaucoup. On a préféré faire une 'pause'. Alors, pour faire le vide et penser à autre chose, je m'installe sur ma terrasse le soir et j'écoute les cigales.
Parallèlement, je crois sérieusement que ces deux mois de vacances vont être les plus longs de mon existence !

Allongée sur ma terrasse, je contemple le ciel. Pour tout dire, j'aime énormément les couchers de Soleil. Plus tard, j'envisage de photographier des milliers de couchers de Soleil, j'en ferai un recueil et, si la chance et le talent sont de mon côté, je le publierai.

La nuit tombe, je ferme les yeux et laisse le vent souffler dans ma perruque mes cheveux.
Mère : Charlei, tu comptes pas dormir ici, à la belle étoile ?
Charlei : J'aimerai bien mais je crois que j'aurai froid sur le matin. Encore une dizaine de minutes PLIIZ.
Mère : Ne te couches pas trop tard.

Le lendemain soir, dans la cuisine. La famille, est, au grand complet, à table.
Père : Charlei, tu nous fais un thé, s'il te plait ?
Charlei : Te plains pas si t'as mal au ventre après !
Père : Au fait, tu voudrais pas aller avec ton frère à la fête des étoiles ? Il doit rejoindre des amis à lui.
Charlei : Je n'avais pas prévu d'y aller.
Père : Même pas avec Sora-chan ?
Charlei : Sora y va avec son copain comme chaque année. J'ai pas envie de les déranger.
Mère : Et Nobu-kun ?
Père : (manque de s'etouffer avec son riz) Qui est Nobu ?
Mère : Son petit-copain ! =D
Père : Q… !!!
Charlei : BREF, encore moins avec lui. Mais j'accompagnerai Tôya puisqu'il a une soirée potes prévue.

Je sers le thé à mes parents, je me prépare vite fait, je mets mes chaussures et j'accompage mon frérot à la fête.

Au festival :
Tôya : C'est bon, tu peux m'laisser ici.
Charlei : O_O Ah bon, ok. À plus ! Amuse-toi bien ! HIN HIN HIN HIN *pète son câble journalier*

Deux secondes plus tard :
Charlei : Au fait Tôya !
Tôya : Quoi ?
Charlei : Rentre pas trop tard et fais attention hein !
Tôya : T'inquiète pas ! ^ ^

Je le laisse donc rejoindre ses potes. Il grandit le petit Tôya, j'en ai presque la larme à l'œil ( n'imp' ).
Je m'aperçois qu'au bout d'un moment, le bruit, le brouhaha du festival va faire exploser ma petite tête. Une Charlei, c'est fragile niveau caboche.
En même temps, j'ai pas envie de rentrer tout de suite. Machinalement, je me dirige, comme si de rien n'était, vers le lac. Il se trouve à 300mètres d'ici. C'est faisable à pieds quoi.

Y'a un tas de légendes qui ont toujours circulé à propos du lac mais, je ne m'en souviens jamais. À vrai dire, je m'en fous et, elles n'ont aucun lien avec l'histoire alors…on s'en passera.
Déjà au lac ! Le silence qui règne ici est merveilleux et le spectacle magnifique : la Lune se reflète sur l'eau. Trop beau.
Charlei : Trop romantique ! (crie) KYAAAAAAA !! (/crie) OUPS, je m'égare =p

Je commence à enlever mes chaussures + chaussettes et j'mets mes pieds dans l'eau…glaciale mais bon, c'est marrant. Et puis tant qu'à faire, je m'allonge sur l'herbe, toujours les pieds dans la mare le lac.

Je suis tranquille mémère quand, brusquement, j'entends des bruits de feuilles et de pas. Puis une voix au loin. Alors là, c'est tout de suite la panique :
Charlei : J'vais m'faire étrangler, poignarder, violer ? Mmmm non, quand même pas. Mais j'vais m'faire tuer !!!

Les bruits de pas deviennent de plus en plus forts, mon rythme cardiaque s'accélère, je me redresse sur mes deux pieds nus et serre les poings prête à me battre. Une ombre se dessine sur l'herbe humide devant moi. Je discerne enfin une silhouette qui se rapproche !!!
Je me retrouve alors nez à nez avec une jeune homme brun, tout mignon :
Gars tout mignon : C'est toi qui as crié ? Je t'ai entendue depuis l'autre bout du lac. Il t'es arrivé qque chose ?
Charlei : Euh…

à suivre...


Posted at 04:24 am by CHARLEI
Un Commentaire ?  

Saturday, July 08, 2006
[FANFIC] Mon Voyage au JAPON...(part 10/final)

Charlei : Franchement, j'le comprends pas.

Ryo : Comment ça ?

Charlei : Bah, il m'a dit que…euh…il me kiffait quoi. J'comprends pas. J'ai rien fait pour, j'ai pas cherché à, j'lui ai à peine parlé. En bref, je comprends pas.

Ryo : Ah oui… ? Je te rappelle, au passage, que dans mon cas, je n't'avais pas parlé que c'était…hmmmmmmm…trop tard ? Dois-je dire que je regrette ?

Charlei : Tu regrettes !!? Désolée.

Ryo : Je vais te taper !

Charlei : Pardon… (oui, je le cherche)

Ryo : PFFF… t'es chiante ma poule.

Charlei : Pardon…

Ryo : Et lourde.

Charlei : Excuse-moi mais tu n'as toujours pas répondu à ma question; 6 lignes plus haut ^ ^

Ryo : Quelle question ?

Charlei : Ok…

 

Bonté divine, où m'étais-je engagée ? Dieu seul le sait…

 

Charlei : Enfin bon bref mon p'tit brun, a) tu ne réponds toujours pas à ma question et b) ça n'aide pas le retour de Uchi-kun.

Ryota : Quel demeuré ! Il me les casse à pas avoir pris son keitai denwa.

 

J'te l'faisais pas dire ! C'était bien joli-joli tout ça mais, on faisait rien à part blablater pendant des heures, sans nouvelles du Shooté-à-ses-heures. Il fallait se bouger le popotin, faire quelque chose.

 

Charlei : Faut faire quelque chose ! J'crois que j'repartirai pas tant qu'il sera pas rentré. Ryo-chan, on sort. Appelle tes autres poteaux.

Ryo (se lève en souriant) : Ça marche ma belle.

 

BEURK, BEURK, BEURK.

 

Un quart d'heure après, nous voici entourés de…pas mal de monde. Ses n'amis les NEWS et les KanJANI8 étaient de la partie. Quelle joie ! J'espèrais que leur présence allait servir à quelque chose ! LOUL

Ryota décida de « prendre les choses en main » et assigna à chacun un endroit où chercher. Sauf à moi ; n'ayant pas de portable… (petit message : achetez-moi un portable les gens !! aller !!! aïïïe, pas taper >< )

J'accompagnai donc mon COQ xDDDDDD

 

CharleiRyota: On va le retrouver hein !? Dis…

Ryo (se tourne vers moi, pose ses mains sur mes épaules) : T'inquiètes ! Bien sûr qu'on va l'retrouver !

Charlei (sourit faiblement) :

Ryo (petit sourire crousti-fondant…OUPS, je m'égare dans la description) : J'te le promets, ok ?

Charlei : YOSH, Uchi-kun ! Facilite-nous la tâche ! Mets-y du tien auSSi !!

 

Et les recherches débutèrent.

J'avoue, j'avoue, au bout de deux bonnes heures, j'avais TROP mal aux pieds ! Mais bon, l'autre bouffon de Ryota n'en sut rien.

Puis, -peut-être parce-que le mal de pieds me rend intelligente à mes heures, qui sait ?-, une idée me vint à l'esprit.

 

Charlei : Ryo-chan !

Ryo : Quoi ? Tu l'as vu ?

Charlei : =3 Non. Demo…est-ce que quelqu'un est parti à l'aquarium ? Pour voir s'il y était quoi.

Ryo : Euh…non. (réalise)(2 de tense j'vous dis) Charlei ! T'es géniale !

Charlei : HEIN !? Enfin ? oui, je sais. LOUL je dèc' !…E ? Ryo-chan ! Attends moi bouffon !!! ><

Ryo (cours) : Dépêche-toi !

 

Il me pris la main et TOGETHER<3 (xD) nous courûmes, malgrès ma douleur plantale (pied), jusqu'à l'aquarium. Le seul, apparemment, que notre ami Uchi fut susceptible de euh…fréquenter.

Ryota et votre serviteuse (moi-même), trouvâmes le blaireau en question aka Uchi à l'aquarium. Monsieur contemplait les oursins de mer !

 

Charlei : UCHI-KUN !!!! è___é

Ryo : Hiroki !!

 

Hiroki UCHI sursauta vite fait et se tourna en notre direction.

 

Uchi (petit rigolo) : Salut ! Comment ça va ? Vous avez l'air…euh…exténués, j'me trompe ?

Ryo : Con**** !

Charlei : Hiroki Uchi-kun ! Plus jamais ça ! Espèce de blaireau shooté ! On t'a cherché partout et tout ce que tu trouves à dire c'est : ''Vous avez l'air exténués'' ! Je vais te latter !!!!!!

 

Heureusement pour lui (et moi), Ryota me retint. Uchi, lui, avait les yeux ronds telle la chouette. Il m'avait trop fait peur à avoir disparu comme ça ! TSSS

 

Uchi : Désolé.

Ryo : C'est moi qui vais te latter !

Uchi : OUPS !

Charlei : Tu peux l'dire ! Je suis morte…de fatigue. Les mecs, on rentre, hein ? Faut auSSi prévenir les autres que c'est bon quoi.

Uchi : Attends, quels autres ?

 

Ryo-chan et moi-même lui fîmes le résumés de notre mini périple. Il n'en revenait pas (Uchi, pas le périple). Il ressemblait de plus en plus à une chouette avec ses yeux ronds. Trop drôle. Bref, il nous dit qu'il était géné d'avoir fait bouger tout ce beau monde pour lui. Quand je pense qu'il s'agissait de MON idée.

 

Pour fêter le ''retour'' de Mister Chouette, les NEWS et les KanJANI8 burent un coup à l'appart'. Mais chut ! J'ai rien dit, hein !

Vers les 21h30, ils repartirent. Voilà comment j'avais passé ma sublime et merveilleuse dernière journée au Japon. YOUHOU ! xD

 

 

22 heures… :

 

Charlei (crevée de chez crevée) : Bonne nuit mes hommes.

Uchi : Oyasumi ^ ^

Ryo :

 

Arrivée dans ''ma'' chambre, je m'allongeais de tout mon petit long (O_o) sur le lit quand Mister Coq entra.

 

Charlei : Je dors ^3^

Ryo : Charlei

Charlei : Quoi ?

Ryo : Pourquoi ''mes hommes'' ?

 

OMG, ne me dîtes pas que le gus me faisait une crise de jalousie à dix heures du soir ?

Réponse de la poule :

 

Charlei : Je plaisantais ! En fait, tu sais, je suis fan des NEWS quoi et j'ai tendance à dire que NEWS = mes hommes, mon harem quoi. C'est tout. C'est euh…affectueux. Ça change pas notre relation ( ?).

Ryo :

Charlei : Allez mon vieux, fais pas le jaloux !

 

Et là, c'est le drame, il se leva d'un bond et sortit.

 

Charlei : ARF, crise d'ado ? ZZZZzzzzZZZZZ (trop crevée pour penser)

 

Je m'endormis trop facilement. Evidemment, mon plaisir fut de courte durée. Je m'explique : ON, sadique, me tira de mon sommeil profond et léger à la fois (paradoxal je sais).

 

Charlei (en plein délire du sommeil) : Mais oui mon coq je t'adore ! mmmmzzzzzZZ

Ryo : ^ ^'''''''' OY ! Charlei ! Réveille-toi !

Charlei : Quoi ? Quoi ? Quoi ? C'est qui ?

Ryo : Le coq…

Charlei : Ryota ? Kes-ki s'passe ? L'appart' prend feu ? On est attaqué ? Un attentat ? Des dettes ? J'ai loupé mon avion?

Ryo : N'importe quoi ! … Faut que j'te parle.

Charlei (regarde l'heure) : C'est VRAIMENT indispensable ? Il est trois heures du matin !

 

Pas de réponse chez le gus.

 

Charlei : Allez, accouche !

Ryo : J'suis désolé. J'aurais pas dû euh…faire…euh…mon jaloux. C'est que, bref, évites de dire ça la prochaine fois, ok ?

Charlei : ( ̄▽ ̄)Oui, oui. Pardonne-moi. Je n'aurais pas dû. Franchement, le prend pas trop au sérieux quoi. Je cherche pas à te rendre jaloux. Je sais que tu m'aimes trop ! Je dèc' =p C'est juste euh…

Ryo : Pourquoi tu ne dis pas que tu n'aimes que moi ?

Charlei : ( ̄▽ ̄)Parce-que je pensais que, chez toi, c'était acquis. J'peux te le sortir si tu en as envie. Attends. (je me redresse)(j'le regarde droit dans les yeux) Ryo-chan, je n'aime que toi (étoiles dans les yeux et tout le toutim).

Ryo : ^ ^''''''' Tu joues mal la comédie pourtant, j'te crois.

Charlei : Bouffon ! è___é J't'adore MOUAHAHAHAHAHA Bonne nuit (j'me recouche)(j'me relève) T'as intérêt à me croire !!! Bonne nuit (j'me re-recouche).

Ryo : Bon nuit mon petite poulet.

 

Huit heures du matin. Mon réveil sonna. Je l'avais emporté spécialement pour mon retour. Inutile de préciser que je détestai le bruit du réveil…et même encore maintenant.

 

Charlei : BWARF !…Allez ma vieille, quand faut se lever, faut se lever !

Ryo : Eteins le réveil STP, le bruit est affreux…zzzZZZ

Charlei : Gomen, gomenchotto matte Ryo-chan, kes-tu fais là ?

Ryo : Quoi ? C'est ma chambre quand même ! Ça fait une semaine que j'dors dans la même pièce que toi et c'est maintenant que tu l'remarques ! Chapeau !

Charlei : Désolée =p

Ryo (dort) : ZZZzzz

Charlei : Je vois.

 

Neuf heures du matin. Me voici dans le taxi qui m'ammenait à l'aéroport. Ryota m'accompagnait. J'avais déjà dit « au revoir » à Uchi. En fait, ce type était sympa. Bien que chelou parfois. Il m'avait encore sorti qu'il n'abandonnerait pas pour moi et d'autres conneries du genre. Fallait qu'il se trouve qqu'un là ! xD

En ce qui me concernait, j'avais trop pas envie de rentrer. Dans un sens mon pays, mes potes, ma famille et tout me manquaient mais dans l'autre, mmmmmmmmmmmmmm, Ryota quoi !

 

Neuf heures trente-cinq : à l'aéroport. Mon avion décollait dans une vingtaine de minutes environ. Trop stressée j'étais.

 

Charlei : Bon, j'vais commencer à y aller ; le temps que tous les bagages (2 sacs) passent etc…20 minutes ce n'est pas de trop !

Ryo : …ok…ok

Charlei : Merci pour tout franchement (courbette). C'était trop sympa ! Quand je reviendrai, j'essayerai de visiter plus de trucs plutôt que de partir à la recherche de Uchi-kun, LOUL

Ryo : J'te jure ! … Charlei, sérieux, j'voulais t'dire que j'regrette rien. J'ai jamais regretté quoi. … Ouais, jamais. LOUL

Charlei : Prends pas mes ''LOUL'' LOUL. Bah…merci ? J'suis HAPPY de l'entendre ! AAAAAAAAAAAAAA-H ! Tu rougis ! T'es trop kawaï !!!

Ryo (rouge brique) : N'importe quoi ! Tu t'es vue ! T'es aussi rouge qu'une tomate ! MOUAHAHA

Charlei (mains sur les joues) : E ? Non je rougis pas ! C'est pas vrai ! (embarrassée)

Ryo (sourit) : T'es trop mignonne (oui je m'auto-complimente BOUAHAHAHA)(c'est juste pour la fic hein) (me prend dans ses bras par la même occasion)

 

Dire que je m'en allais. Je faillis avoir la larme à l'œil.

 

Ryo : Tu reviendras, ok ?

Charlei : YESSSSSSS !! ^ ^ Ryo-chan !

Ryo : Quoi ?

Charlei : Moment bisou ?

Ryo (rouge) : …euh… ^ ^ bien sûr ! (et là, il m'embrasse !! AHAHAHAHA, la fausse scène romantique)

Charlei (à bout de souffle xD) : OLALALALA je vais louper mon bus euh train euh avion ! Je t'appelle hein !!

Ryo : T'as intérêt ! J'attends ton appel !

Charlei (sourit) : ^ ^

 

 

CUI CUI CUI … 2 mois plus tard.

 

Nous sommes en France, à 35Km de Paris. Chez moi : Charlei. REMEMBER ?

Le téléphone sonne.

 

Charlei (décroche) : Allô ?

Ryo : Salut ! Je t'appelle vu que tu le fais pas !

Charlei : Désolée de ne pas t'appeler tous les jours ! Tu te souviens que j'étais à l'autre bout du fil y'a deux jours j'espère ?

Ryo : Baka ! Je déconnais ! Bref, je t'attends.

Charlei : HEIN !? Où ça ?

Ryo : À l'aéroport.

Charlei : O___o|| uso ! J'arrive !!

 

 

FIN


Posted at 07:02 am by CHARLEI
Commentaire (1)  

Tuesday, July 04, 2006
[FANFIC] Mon Voyage au JAPON...(part 9)

Ryota : Mais qu’est-ce que vous faîtes ? Qu’est-ce qui se passe ?

Charlie : *c’est chaud…j’le sens mal*

Uchi :

Ryota : Charlie…tu…Hiroki ?

Charlie : *il est bouleversé, je le comprends…et si l’autre me lâchait, ça serait mieux* Te méprends pas hein ! D’ailleurs, Uchi-kun, si tu pouvais me lâcher cette fois ça serait COOL.

Ryota : Laisse-la…HIROKI !!!

 

Uchi desserra son étreinte et s’éloigna de moi.

 

Charlie : Gomen

Uchi + Ryota : : E ?

Charlie : Uchi-kun, gomen, mais je t’aime pas…enfin pas comme toi quoi. @___@ Je veux dire que je t’aime mais comme un pote quoi. J’aime Ryota >///<

Ryota : Attendez, c’est quoi cette histoire là ?

Uchi :*long à la détente*

Charlie : Euh…

Ryota : Hiroki ne me dis pas que…

Charlie : Mais euh…tout s’est arrangé là =3

Uchi : Rien ne s’est arrangé.

Charlie : AH ?

Uchi : Ryo, j’aime Charlie et je ferai tout pour qu’elle soit à MOI.

Ryota : …essayes toujours…

Charlie : C’est que je me répète mais…on est pas dans la m****… =_____=

 

 

Une longue et interminable minute passa sans que l’un de nous ne prononçat un mot.

AH ! Nous avions l’air bien fins tous les trois comme ça devant le restaurant.

Et ce TAXI qui n’était toujours pas là. Juste à ce moment là, il arriva ENFIN !!!

 

Charlie : OOOOOOOOOOOOOOH ! Enfin !! Bon, désolée de vous abandonner mais j’y vais !…

Ryota : Attends, tu vas où ?

Charlie : Bah à l’hôtel je pense. Je veux pas vous déranger plus longtemps.

Ryota : Tu déranges personne.

Charlie : Chotto matte, vous êtes amis et j’veux pas euh…détruire votre amitié quoi.

Ryota : Charlie-chan…tu…

Uchi : Pas la peine les namis, je vais à l’hôtel ce soir. Amusez-vous bien !

Charlie : QUOI ? Comment ça «amusez-vous bien» ???

Chauffeur : Bon QUI va  ? J’attends encore ?

Uchi : Désolé Ojii-san. Je vais à l’hôtel XYZ *rentre dans la voiture* *par la fenêtre* Charlie-chan, Ryo…salut ! (la voiture démarra et s’engagea sur la voie)

Ryota : Hiroki…t’es qu’un sale con. Charlie

Charlie : Na…nani ?

Ryota : Je comprends pas ce qui vient de se passer…Hiroki…il…

Charlie : Ano…vraiment…je suis vraiment désolée, je voulais pas, tu sais je…

Ryota : C’est pas ta faute ! Mais c’est une situation plutôt embêtante quoi.

Charlie : gomen

Ryota : Arrête de t’excuser ou je te tape !

Charlie : E ? Gomen ! … OUPS ! ><

Ryota : PFFFF…tu changeras pas toi.

Charlie : Pas en une semaine en tout cas…hihi…

 

Le groupe des namis de Ryota ; les NewS, sorti du restaurant à cet instant. Ils avaient déjà fini ? Rapides quand même ces types.

Pomme Dapi avait un superbe (pour ne pas dire magnifique) œil au beurre noir, il était blessé à la joue et à la lèvre.

 

Charlie : Pomme Dapi ? Il t’arrives quoi !? T’es tombé de ta chaise ou quoi ?

YamaPi : N’importe quoi ! Charlie no…enfin…J’ai rien… iite.

Charlie : xD

Mayumi : Sumimasen Yamashita-kunCharlie-chan, ano…il…euh…

Charlie : ?

Mayumi : Nishikido-kun lui a…ils se sont battus.

YamaPi : OMAE !! *crie sur Mayu-chan*

Yuya : Pi ! *il la défend ce choupi*

Mayumi : Désolée.

Charlie : Euh ok mais pourquoi ?

Koyama : Tu ne vois pas «pourquoi» ?

Charlie : !! *se retourne vers Ryota* Ryota tu n’aurais pas dû ! Frapper un poteau !

Ryota : Il a connu pire je crois.

YamaPi : Ça…

Charlie : Ah bon…MAIS ENFIN !!! Merci quand même.

Ryota : Jamais contente.

Charlie : Ii da yo ! Je te demande pas de cogner tes potes non plus ><

YamaPi : C’est pas grave. Désolé de mon comportement Charlie-chan.

Charlie : Hum, quand même ! Bon, c’est pas si grave, y’a pas mort d’hommes quoi.

Kusano : Où est Hiroki ?

Ryota + Charlie : =3

 

Et nous retournâmes tous chez ‘‘nous’’. Quelle soirée mouvementée ! Et puis ce rêve par dessus le marché…Oui je suis maudite.

J’allumai la radio. Et me rendormai MWAHAHAHA xD

Et y repensant, il ne me restait que cette journée avant…avant le grand retour au pays [ MDRRR ].

Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire pendant cette dernière journée ?

Allongée sur mon lit, je me remémorai mon voyage. Ah~ SO NICE ne.

Ryota rentra dans la chambre.

 

Ryota : C’est…

Charlie : Hmm, c’est ma dernière journée ici.

Ryota : Et…t’as prévu qque chose ?

Charlie : Non, je crois que je vais rester là toute la journée.

Ryota : AH ? Mais y’a rien à faire ici !

Charlie : C’est toi qui le dit ^ ^

Ryota : Ça minquiète…

Charlie : De quoi ?

Ryota : Hiroki quoi…

Charlie : E ? Et si on l’appelait sur son keitai denwa ?

Ryota : Il l’a laissé ici.

Charlie : L’idiot…

 

Finalement mon idée de rester tranquille avec Ryota toute une journée fut vité abandonnée…après le repas de midi nous partîmes à sa recherche…MY GOD je suis maudite xD

 

à suivre…

Posted at 05:37 am by CHARLEI
Commentaires (2)  

Tuesday, June 06, 2006
[FANFIC] Mon Voyage au JAPON...(part 8-1)

Charlie : Tu en penses quoi de ce pantalon ? … Ryota ? =___________=||

Bon tant pis…j'vais prendre autre chose.

Voix :Je préfère celui-ci.

 

Je me retournai et vis Uchi.

 

Charlie : Uchi-kun ? Kes-tu fais là ?

Voix aka Uchi : Choisir le pantalon que tu m'achèteras.

Charlie : HEIN ?

Uchi : Bah oui. On sort ensemble quoi.

Charlie : Mais ça va pas non ? T'as fumé ou quoi ?

Uchi : Charlie je…

Charlie : Et le suffixe !! Y'a que Ryota qui a l'droit de m'appeler sans le suffixe !

Uchi : NE ME PARLE PAS DE LUI !! Je t'aime et nous sortons ensemble alors ne prononce plus jamais son nom devant moi !

Charlie : O__________________O|| T'es maboul ?

 

Il s'approcha de moi, prêt à m'embrasser.

 

Uchi : Tu es à MOI. (psychopate)

Charlie *essaye de le repousser* : NOOOOOOOOOOOOOOO-OOON !!! >.<

 

Ryota : Hey Oh ! Charlie-chan ? Tu vas bien ?

Charlie : Ryotaaa *saute carrément dans ses bras*

Ryota : Tes nuits sont plutôt agitées, non ?

Charlie : Ouais…m'énerve…

 

Je vous parle même pas du repas d'hier soir au restaurant avec les membres du groupe NewS là.

Ils sont sympas ces mecs sauf YamaPi qui n'a pas arrêté de me casser tout le long de la soirée.

 

Voilà à peu près ce qui s'est passé lorsque nous arrivâmes au restaurant :

 

NewS no min'na : BienVenue les namis !!

YamaPi : AH ! Elle est là elle aussi !

 

Vous voyez, il commençait dès le début de la soirée à m'agresser…PFFF…quel bon à rien xD

 

Charlie : Uiiii, je suis là Pomme Dapi ! =D

YamaPi : Pomme Dapi ? *air dégouté*

Charlie : =p OH ! Yuuya-kun !!!! *voit sa copine* Mayu-chan ! Toujours aussi mignonne !

Yuya : Kombanwa !

Mayumi : Merci ^///^ …bonsoir.

Yuya : Genki ?

Charlie : UN !

 

Je me présentais, saluais tout l'monde et tout…le truc normal quoi, non ?

OMG~ Kusano-kun était encore plus kakkoï en vrai !!!

Radar à BÔGOSS activé ? Nan je le gardais pour MON Ryota na mwa MWAHAHAHA *comment ça je suis possessive ?*

À vrai dire, ils s'entendaient tous plutôt bien. Même si la relation (amicale bien sûr) entre Ryota et YamaPi était pour le moins un peu tendue depuis notre séjour au PaRk DiSnEy.

Le moment le plus mignon de cette soirée ; Massu et Yuuya qui rigolaient ensemble *____* Vraiment, tous les deux…AH ! je ne retrouve plus mes mots.

Et puis Shige qui cassait l'ambiance à sa manière…pourquoi lisait-il les annales du BAC à table hein !?

 

Charlie : Ano, KATOH-kun, pourquoi ces annales ?

Shige : J'ai des exams demain.

Charlie : Evidemment, c'était bête de ma part de demander.

YamaPi : Exactement, tu es bête !

Charlie : Pomme Dapi

Koyama : *essaye de détendre l'atmosphère* Nee min'na-san, vous choisissez vos plats, ne !?

YamaPi : Il faudrait qu'on ait le menu déjà…appelle le serveur.

Koyama : =_______=||

Kusano : HEY ! Serveur ! HEY OH ! HEY OH !

Shige : Hiro-kun, t'es bruyant !

Kusano : Et alors ? Il m'entend pas !

Shige : *hausse les épaules*

Charlie : Hihi xD

YamaPi : KES-KI te fais rire abrutie ?

Charlie : Je…

Ryota : OY ! Pi, laisse-la 30 secondes tranquille, 'KAY ?

Charlie : *Ryota *_______________** Je vais demander au serveur de venir.

YamaPi : Ouais, rends-toi utile *remarque Ryota qui le fusille du regard* Enfin, merci.

Uchi : Merci de te déplacer Charlie-chan.

Mayumi : Je viens avec toi, on sera assez de deux ! ^ ^

Yuya : Mayu-chan, merci ^ ^

Charlie : Mayumi-chan ! *___* Tu es trop adorable !!!

Mayumi : … >/////<

Ryota : …j'ai des doutes sur ses préférences parfois…

 

Après que tout un chacun ait choisi son «petit plat», le serveur revint avec…les plats…c'te bonne blague =__=

Sauf qu'au moment de servir Mayumi-chan, ZE MIGNONNESSE ABSOLUE, il lui servit son assiette bien entendu et lui dit :

 

Serveur : Dis-donc, t'es SUPER kawaï toi ! Qu'est-ce que tu dirais de se revoir un jour ?

Mayumi : *embarrasseé* Désolée mais…

Serveur : Fais pas ta timide voyons !

Mayumi : Désolée mais *me gonfle lui*

Charlie : HEY OH toi là ! Non mais ça va pas ! Tu va me la laisser tranquille, non ?

Serveur : Je t'ai rien demandé sale thon !

Charlie : *hyper VNR* Désolée d'être un thon MONSIEUR LE BÔGOSS !!!

NewS no min'na : ==||

Ryota : Il aurait pas dû…l'énerver…

Charlie : Tu ferais mieux d'enlever tes sales pattes de Mayumi-chan si tu veux pas avoir un coup de poing d'un thon MONSIEUR LE BÔGOSS !!!!!!

Yuya *se lève trakilllos: S'il vous plaît Monsieur, laissez MA PETITE-COPINE TRANQUILLE M.E.R.C.I .

Serveur : Je euh…je savais qu'elle avait un copain, elle aurait pû me le dire plus euh…tôt…

Mayumi : J'ai essayé de te le dire CONNARDO mais tu n'arrêtais pas de blablater è_é

Yuya : S'il vous plaît, PARTEZ.

Serveur : Je euh…

Koyama : S'il vous plaît.

Serveur : Gomen.

 

Et il s'en alla. Je ne pense pas qu'ils le reverront de si tôt =3

Le repas avait enfin commencé ! YATTA NA xD


Posted at 11:23 pm by CHARLEI
Un Commentaire ?  

[FANFIC] Mon Voyage au JAPON...(part 8-2)

Massu : C'est trop bon !!! >.< J'en re-veux ! J'en ai pas eu assez !!

Ryota : Y'a que dans ces moment là qu'on l'entend lui =__=||

Shige : Ne mange pas trop, tu vas encore grossir.

Massu : Eeeeww… *petit cri*

Min'na : AHAHAHA xD

Charlie : Nee, nee min'na, c'est vraiment trop bon, non ?

Kusano : E ? OF COURSE !

YamaPi : Toi aussi tu vas grossir. Déjà que t'es pas mince…

Charlie : Pomme Dapi…tu m'cherches ?

YamaPi : C'est pas trop dur de te trouver…

Ryota : Pi

Charlie : PFFF…t'es minable Yamashita-kun, tu te crois malin ?

YamaPi : Malin, non, mais FIN. Et puis j'en ai marre que tu t'incrustes comme ça dans notre groupe.

 

J'ai adoré le froid qu'il a jeté à ce moment là. Les NewS avaient tous les yeux grands ouverts et étaient bouche bée. Enfin, Massu mangeait toujours, rien l'arrêtait lui…même s'il avait, lui aussi, les yeux grands ouverts.

 

Charlie : Ok. Puisque tu en as visiblement marre, je m'en vais. Min'na, merci pour le repas. Ne vous inquiétez pas, je paye ma part ^ ^

Ryota : Chotto matte !!!!

YamaPi :

Charlie : Je chotto matterai dehors. Merci.

Kusano : En colère ?

Charlie : Non pas du tout. Merci.

Kusano : Pourquoi "merci" ?

Charlie : …pour rien. Merci (xD)

 

Je fermai la porte derrière moi et appelai un TAKUSHII. Le chauffeur me dit qu'il avait encore 2-3 courses à faire et me demanda de patienter un peu. Je raccrochai le téléphone quand tout d'un coup, Uchi sorti lui aussi du restaurant et me rejoignit.

Trop envie de le voir … è___é

 

Uchi : EtoCharlie

Charlie : Ne m'appelle pas sans suffixe !

Uchi : Gomen. Charlie-chan, je suis désolé pour Pi…il s'est fait plaqué récemment et…il est sur les nerfs…

Charlie : Je m'en fiche.

Uchi : Ne sois pas fâchée ! Je préfère quand tu souris, quand tu es de bonne humeur, pleine d'énergie.

Charlie : Mais je suis toujours pleine d'énergie même si cette énergie m'inscite à tordre le coup de Pomme Dapi !! è_é

Uchi : xD Charlie !

Charlie : Le suffixe…

Uchi : Pourquoi y tiens-tu tant ? Tu n'es pourtant pas Japonaise.

Charlie : PFFF…Tu m'saoules, casse-toi.

Uchi *paniqué* : Désolé. Ne sois pas énervée, ok ? On va…

Charlie : On va QUOI ? KES-KE tu m'veux à la fin ? mukatsuku

Uchi :

Charlie : … (très constructif j'avoue)

 

Plus je m'éloignai de lui, plus il se rapprochait. M' énervais de plus en plus.

 

Uchi : Ne t'éloignes pas…s'il te plaît.

Charlie : Je ne vais pas me perdre.

Uchi : Moi je vais te perdre.

Charlie : AH ? KES-KE tu racontes encore ? Uchi-kun, tu es très gentil {trop} mais parfois tu dis des trucs SPACE…c'est à se demander si…enfin…des fois, j'ai des doutes quoi…on pourrait croire que tu ressens plus que de la sympathie pour moi quoi.

Uchi : Oui, c'est vrai.

Charlie : QUOI ? O________________________O *OMG…il délire encore ou quoi*

Uchi : Je t'aime.

Charlie : Quoi !? *comment ça je fais le crapeau ?* Arrête de te foutre de moi hein.

Uchi : Je ne mens pas ! Je t'aime !

Charlie : Moi, j'aime Ryota.

Uchi : NE ME PARLE PAS DE LUI ! Ne dis plus son nom devant moi !

Charlie : *il a pété un câble ou quoi* Mais c'est ton pote, non ? Tu ne le destestes pas hein !?

Uchi : Bien sûr que non, c'est mon ami. Mais je ne veux pas que la fille que j'aime pense à lui.

Charlie : Et bien, ça va être compliqué surtout que Ryota est mon kareshi

Uchi : Tu peux casser.

Charlie : Mon pauvre…tu es siffoné.

Uchi *se rapproche de moi: Je t'aime.

 

Ce gars se répétait…horreur…j'ai horreur des radoteurs et puis je suis pas sourde quoi. (moi aussi je me répète t'as vu)

Le problème c'était que…il se trouvait trop près de moi actuellement. Sincèrement, il était peut-être très mignon et gentil mais désolée, moi j'aimais Ryota quoi.

 

Charlie : Uchi-kun, onegaï, recule-toi.

 

Toujours à fond dans son pétage de câbles, il me pris dans ses bras. Lâchait pas l'affaire…

 

Charlie : Lâche-moi.

Uchi : Non.

Charlie : AAARGH ! Lâche-moi ! *si Ryota arrive on est pas dans la m***e*

Uchi : Non !

 

Comme par le plus malheureux des hasards, la porte du restaurant s'ouvrit et Ryota resta devant elle (la porte).

Son visage exprimait surtout de la suprise et de l'incompréhension. Il se demandait ce qu'on faisait comme ça.

On était pas dans la m****…c'était bien ce que je pensais…

 

à suivre…


Posted at 11:16 pm by CHARLEI
Un Commentaire ?  

Monday, February 13, 2006
[FANFIC] Mon Voyage au JAPON...(part 7)

Dans la cuisine :
Uchi :
On est quatre ce soir.
Ryota :
Ah ?
Uchi :
Ouaip. Son père travaille toute la nuit et sa mère est très occupée à ce que j'ai compris.
Ryota : Alors il vient ici ? Pouvait pas aller chez Massu
 ?
Uchi : Massu
 ? Il va au karaoke avec des poteaux à lui.
Ryota :
Encore ? Complètement accros.
Charlie :
J'aimerai bien y aller au Karaoke… *s'incruste*
Uchi + Ryota :

Charlie :
Mais Ô fait…Qui vient aujourd'hui ?
Ryota :
Il finit tôt aujourd'hui hein ?
Uchi : Yup, il termine tôt. Charlie-chan, aujourd'hui…

NON ! J'en revenais pas ! Yuuya ! Yuya TEGOSHI allait venir ici !!! Aujourd'hui même !!

Mon choupi !!! *____*

 

Charlie : C'est vrai ? Hontou ? Hontou ? Hountou ? WA-AH- !! Génial !!!

Ryota : J'vois pas ce qui est génial…il vient encore s'incruster ici…

Charlie : L'est MéGA choupi Yuuya-chan !!! >///<

Ryota : …ah bon…

Charlie : Fais pas ton jaloux ! La Poule reste fidèle à son Coq =p

Uchi : Il sort dans deux heures.

Ryota : Faîtes que ces deux heures passent lentement…

Charlie : Faîtes que ces deux heures passent rapidement >.<

Ryota : =__= En plus, si ça s'trouve on sera cinq…

Charlie : Pourquoi donc ?

Uchi : Ah oui…sans doutes…s'il L'amène.

Charlie : *vont me répondre ou quoi* MAIS QUI ?

Uchi + Ryota : Sa copine bien sûr !

Charlie : OOOOOOOOOO-H !! WoNdErFuL !!!

Ryota : Elle t'aidera à faire à manger.

Charlie : SALE MACHO >3>

Uchi : MDR

 

Une heure plus tard.

Uchi : Faut y aller là. Tu m'accompagnes Ryo ?

Ryota : OH que non…

Charlie : Moi je viens !!!

Uchi : OK. @ toutes Ryo !

Charlie : On revient OF COURSE !! ^.^

Ryota : Hiroki, fais gaffe à ma Poule toi !

Uchi : *smile* Bien évidemment.

 

Devant l'école de Yuya.

Charlie : Il arrive, il arrive !!! *exitée*

Uchi : Je vois rien =_=

Charlie : Mais si ! Lààààààààà ! Regarde ! Tu vois pas là-bàs ? Entouré de meufs là

Uchi : Euh…non.

Charlie : T'es aveugle ou quoi ?

Uchi : J'aimerai bien parfois…

 

Vive le shootage hein UchiLOL Quel type bizarre. Il était pas méchant mais vraiment PFFIOU…weird.

BREF. Yuya se rapprochait de la sortie en essayant tant bien que mal de se débarrasser de la multitude de filles qui l'entouraient.

Non loin de ce groupe, j'aperçus une jeune fille aux cheveux noirs coupés au carré (vive les descriptions) qui suivait cet étrange foule en faisant attention de ne pas se faire happer par elle (la foule hein).

Elle regardait d'un œil blazé ce cortège qui conduisait Yuya vers la sortie. Elle était plutôt mignonne (LOL)

 

Yuya : Désolée les filles, je dois y aller. Rendez-vous important avec des amis.

Groupe de filles : OK !!! A demain Tegoshi-kun !!!!!!!

Yuya : Mayumi-chan !

 

La mignonnette rejoignit Yuya.

 

Yuya : Uchi-kun !

Uchi : Salut, salut !

Yuya : Ah enfin, tu t'es trouvé une copine ! *en parlant de moi-même*

Uchi : Elle ? *hey ! j'ai un prénom* Non c'est une amie ! ^.^ *quoi ?*

Yuya : Bonjour *en s'adressant à moi* Yuya TEGOSHI desu. Hajimemashite

Charlie : OhayO~ ! Charlie desu ! Hajimemashite !!!

 

BLABLABLA

 

Charlie : Mignonne ta copine ! *___*

Mayumi : O___O euh…Merci ?

Yuya : AHA XD Oui elle l'est, merci ^ ^

 

Encore du BLABLA, on se parlait de notre vie etc…rien d'extraordinaire.

 

De retour dans l'appartement :

Charlie : Ryo-chou !!! Ça fait longtemps !! Je suis de retouuuuur !!!

Ryota : Hein ? =p Okaeri ma Belle ^ ^

Charlie : *smile* Regarde, ils sont làààààà !!! Mayu-chan est super mignonne !! *___*

Ryota : Bienvenue ! *se retourne vers Uchi* J'ai faim !

Charlie : AAAAAAAAAAA-H ! U'RE USELESS !! Allez, viens avec moi à la cuisine !

Ryota : Quoi ? T'es malade ? J'rentre pas là-dedans moi !

Charlie : … je me sens très bien, merci. Allez, rentre dans la cuisiiine !!

 

Je lui appris deux-trois trucs en cuisine histoire qu'il sache se débrouiller un peu. Malgrès sa réticense au départ, il se prit au «jeu». OUUUFF !! =p

 

Ryota : C'est pas si difficile que ça ! Merci ma Poule !

Charlie : Hihihi ! Nan de mo nai ! *kiss sur la joue*

Ryota : Hey ! T'es encore mineure ! *rougit*

Charlie : AHAHA xD Ryota kawaii na~ ! Ton excuse est bidon. Surtout que la dernière fois tu as essayé de m'embrasser…et pas sur la joue ¬__¬

Ryota : Eto*embarrassé*

Charlie : ^ ^ *kiss sur l'autre joue*

 

À table à la fin du repas :

Mayumi : Merci pour ce repas.

Charlie : De rien voyons ! Ryota m'a aidée.

Uchi : Non ! C'est vrai ? J'ai jamais réussi à lui faire faire quoi que ce soit !

Charlie : Mais avec moi-même tout est possible =p

Min'na : Tu serais pas en train de te la péter ? (plutôt te vanter m'enfin)

Charlie : Mais non…Ok, si ¬__¬

 

Plus tard dans la soirée :

Yuya : Merci pour tout. Avec les «autres», on fait une soirée restau. Vous pourrez venir ? C'est après-demain.

Uchi : Oui, on peut bien sûr !

Ryota : Et pour ma Poule ?

Yuya : Ta Poule ?

Mayumi : Sa copine, Charlie-chan quoi.

Yuya : AH ! C'est ta copine ? Enfin p'tite-…

Ryota : Oui.

Yuya : *___* Vraiment ? J'aurai pas cru, LOL C'est vrai qu'avec tous ces regards que tu lui lançais pendant le repas…

Ryota : *géné* Ouais ouais c'est ça. Alors ?

Yuya : Bah, vous pouvez l'emmener oui bien sûr

Mayumi : C'est chou tout ça ! Nous on doit y aller ! Encore merci et à demain ! ^ ^

Charlie : OOOOOOUUUUUUUIIII !! À après-demain !!! *sortie à temps des toilettes*

 

Ils s'en allèrent. C'était une bonne soirée, non ?

 

Charlie : Mais au fait…pourquoi «à après-demain» ?

Ryota : Dans deux jours nous allons au restau avec les autres, le soir…les autres membres du groupe si j'ai bien compris.

Charlie : Sugoï !!! AH ! J'vais revoir Pi-truc >3> Pomme Dapi là…

Ryota : AHAHAHAHA XD Bon, bonne nuit ma Cuisinière.

Charlie : =__=  T'aurais pas autre chose comme nom affectueux ?

Ryota : *kiss sur la joue* J'y penserai ^_<

Charlie : *petit sourire* Bonne nuit…

 

à suivre…


Posted at 02:48 am by CHARLEI
Un Commentaire ?  

Next Page